Comparatifs de placements et de tarifs bancaires
Gif j en profite 728 x 90

assurance vie



L'assurance vie est une forme d'assurance dont l'objectif est de garantir le versement d'une certaine somme d'argent (en capital ou rente) lorsque survient un événement lié à l'assuré : son décès ou sa survie. Il est différent de l' « assurance décès » qui verse le capital ou la rente en cas de décès et l'assurance en cas de vie (aussi appelée assurance sur la vie), qui verse un capital ou une rente en cas de vie à échéance du contrat (si décès avant l'échéance rien n'est dû à la succession)1.

En France, ce que nous appelons « assurance vie » un contrat d'assurance décès (capital versé en cas de décès avant le terme du contrat) avec "contre-assurance", c'est-à-dire le remboursement des primes versées pendant la durée du contrat en cas de vie de l'assuré au terme du contrat, et éventuellement majoré des intérêts prévus au contrat. Ceci permet de présenter un quasi-produit d'épargne, doté des avantages fiscaux de l'assurance.

L'assurance-vie permet de faire fructifier des fonds dans un objectif à long terme : retraite, succession, préparation d'un investissement immobilier, etc. Ellebénéficie d'importants avantages fiscaux en matière de succession.

Un contrat d'assurance vie doit avoir une durée déterminée à la souscription, reconductible ou non selon les contrats.

Fiscalité :

En cas de rachat total du contrat d'assurance vie, c'est la totalité des gains accumulés depuis l'ouverture du contrat qui est imposée.


En cas de rachat partiel du contrat d'assurance vie, seul le montant des gains contenus dans votre rachat est imposable.


Pour les contrats souscrits depuis le 26 septembre 1997, les gains sont en principe soumis au barème progressif de l'impôt sur le revenu : vous devez les inclure dans vos revenus imposables pour qu'ils soient taxés au même titre que vos autres revenus.


Mais vous pouvez aussi opter pour le prélèvement forfaitaire libératoire. Le taux applicable dépend de la durée de votre contrat à la date du rachat, cette durée étant décomptée à partir de la date de votre premier versement (et non de celle de la souscription de votre contrat, si elle est antérieure).


Le taux du prélèvement est fixé à :

    35 % en cas de rachat avant 4 ans,
    15 % en cas de rachat entre 4 et 8 ans,
    7,5 % en cas de rachat après 8 ans.

 
Que vous optiez ou non pour le prélèvement forfaitaire libératoire, après 8 ans, vos gains ne sont imposés qu'après déduction d'un abattement de 4 600 € (9 200 € pour un couple marié ou pacsé).



Selection de compagnies d'assurance vie :

 

Etablissements Cotisations 2013 parts de marché
CNP Assurances 18,7 Md € 16 %
Crédit agricole 17,9 Md € 15,1%
Crédit mutuel 10,9 Md € 9,2%
Generali France 10,5 Md € 8,7%
BNP Paribas Cardif 9,9 Md € 8,3%
Axa France Assurance 9,3 Md € 7,9%

Actualité de l'assurance vie :

Contrats d'assurance-vie "euro-croissance" et "vie génération"
Avoirs bancaires et contrats d'assurance-vie en déshérence
Assurance-vie : consultation sur les textes créant de nouveaux fonds
Placements

Accueil
Livrets
Assurance vie
Immobilier
Compte à terme
Epargne logement
Epargne logement
Actualités :

Actualité Eco
Actualité Bourse
Actualité Patrimoine
Valeurs en vue
Actualité de l'assurance vie
Suivez nous :

Facebook
Twitter
Newsletter
Contact

création et référencement de sites internet dans les Landes